Juste des bonnes nouvelles…

Depuis 38 ans, à cette période-ci de l’année, le Festival International de Jazz de Montréal n’apporte que des bonnes nouvelles !

On vous a déjà annoncé plein de bons concerts en salle. Un petit récapitulatif pour le plaisir ? Le doublé Tigran-Colin Stetson à la Maison symphonique. Le redoutable Joey Bada$$ au Métropolis. Thievery Corporation dans le confort de Wilfrid-Pelletier. Tony Allen, batteur fondateur de l’afrobeat avec Fela, qui rend hommage à son mentor Art Blakey. Le grand retour à Montréal de Dessy Di Lauro et Ric’key Pageot (claviériste de Madonna, quand même !) et leur projet Parlor Social. Une série Invitation de haute voltige avec The Bad Plus, John Pizzarelli et Ravi Coltrane. Le projet africain de Barr Brothers avec Bassekou Kouyaté et Amy Sacko. La folie électro orientale d’Acid Arab. Et plein d’autres !

On lance aussi une nouvelle série : RE : création. On a demandé à plusieurs musiciens de s’amuser à recréer différents répertoires. L’excellent pianiste Jean-Michel Blais reprend du minimalisme (s) de Philip Glass à Arvo Pärt en passant par Steve Reich, entre autres, avec ses invités : CFCF, Foxtrott et Bufflo.  Le pianiste classique français Maxence Cyrin  fera des Variations sur les musiques d’Aphex Twin en piano solo. Misc revisite le répertoire de James Blake. John Roney refait le célèbre Köln Concert de Keith Jarrett. Jesse Mac Cormack devient Muddy Waters pour un soir. Blick Bassy jouera Skip James. On appelle ça des rendez-vous. Immanquables.

2017 est également une année anniversaire. On démarre le Festival le 28 juin et on se fait une playlist 100 % montréalaise pour souligner le 375e anniversaire de notre ville préférée. Plus de détails à venir au cours des prochains jours… Et vous ne perdez rien à attendre !

C’est également le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. On s’est dit qu’il fallait bien faire une grande fête pour souligner ça! Le 1er juillet, la place des Festivals se transformera donc en discothèque géante ! Sous la direction musicale de DJ Champion et Alex McMahon, dans une mise en scène de Yann Perreau, Carly Rae Jepsen, Men Without Hats, Muzion, Radio Radio et plusieurs autres entonneront des grands succès de la dance music canadienne accompagnés d’un groupe de 24 musiciens et d’une cinquantaine de danseurs !! Paaaaarty !!!!

Et ce c’est sans compter la présence hautement recommandable de Walk Off The Earth (Événement spécial TD le 4 juillet) et le nouveau chouchou des amateurs de musique urbaine, l’incroyable Anderson. Paak (Grand événement de clôture Rio Tinto, le 8 juillet) !

Toujours gratuitement en extérieur, vous seriez bien mal avisés de manquer Betty Bonifassi, la championne du scat français Camille Bertault, la chanteuse américaine Aubrey Logan qui fait un malheur sur le net en reprenant Macklemore & Ryan Lewis, la parade quotidienne du Urban Science Brass band qui interprète les classiques du hip-hop, le show tout en groove de Valaire, l’hommage bien senti à un disparu de notre scène blues Bob Walsh avec Guy Bélanger et Jean-Fernand Girard, ce même Bélanger qui jammera tous les soirs à minuit au Lounge Heineken, les incroyables A-Wa venues tout droit d’Israël, le Portoricain ÌFÉ qui fait jaser tous les blogues musicaux du monde, la rockeuse Lee Aaron en version blues, le jazz langoureux du vibraphoniste Jean Vanasse, le jazz groovy de Laurent Coulondre, le jazz gitan de Gypsophilia, la gagnante de la Sarah Vaughan Competition Deelee Dubé et quelques centaines d’autres !

De midi à tard dans la nuit, la 38e édition du Festival International de Jazz de Montréal vous en mettra plein la vue et les oreilles. Et ne vous en faites pas, vous aurez toute l’année pour vous reposer après tout ça….

Laurent Saulnier, vice-président Programmation

Publicité
;